Accueil > Démarrage d'entreprise > Un plan d’affaires en 7 jours : 6 mois après

Un plan d’affaires en 7 jours : 6 mois après


Le rythme récent de mon travail m’a enlevé beaucoup de temps pour me permettre d’écrire aussi souvent que je le voudrais. À la demande de certains lecteurs, voici un résumé de ma situation 6 mois après avoir fait mon plan d’affaires en seulement 7 jours.

Voici certains constats très intéressants!

Heureux de n’avoir prix que 7 jours

En fait, l’écriture n’a pris que 2 jours ou un peu moins, mais il faut quand même comptabiliser le temps requis pour évaluer certaines options. Comme je n’ai pas pris beaucoup de temps, je me suis consacré à l’essentiel et je n’ai pas trop mis d’informations.

Malgré tout, près de 60 % de mon plan d’affaires ne s’est pas appliqué, a dû être modifié ou abandonné pour de meilleures idées. Donc, je suis content de ne pas avoir passé trop de temps à décrire des actions futures qui n’avaient plus lieux d’être quelques semaines plus tard.

La mobilité est plus importante que la prévisibilité

Yogi Berra a déjà dit qu’il ne faisait pas de prédictions, surtout à propos du futur. Le plan d’affaires traditionnel est utilisé dans les grandes entreprises ou pour les grands groupes pour leur permettre de prévoir les actions futures.

Dans une nouvelle entreprise pour laquelle même les produits à vendre ne sont pas vraiment fixés au départ, un plan d’affaires trop rigoureux est néfaste. Dans mon cas, les principes de base furent conservés tels quels :

  • Où est-ce que nous trouverons les clients?
  • Quel produit leur vendre en premier?
  • À quel prix vendre ces produits à ces clients?
  • De quelle manière allons-nous les convaincre d’acheter ces produits?

Les personnes sont plus importantes que les produits

En étant flexible au niveau des produits que je voulais mettre en marché, j’ai pu limiter les désagréments en réalisant que plusieurs choses pouvaient arriver dans un projet de mise en marché :

  • Certains fournisseurs ou partenaires d’affaires peuvent être peu fiables ou d’une honnêteté douteuse ;
  • Parfois certains produits ne sont pas vraiment intéressants à vendre ou à acheter;
  • Un prix que l’on croit compétitif en analysant que les prix sur le web peuvent se révéler le contraire lorsque l’on discute avec les vrais acteurs;
  • Les opportunités de développement d’affaires peuvent affluer de partout et vous submerger si vous ne pouvez décider des actions les plus profitables à poser.

Par contre, j’ai établi des contacts d’affaires très intéressants et de nouveaux horizons se sont ouverts, ce qui milite en faveur de la mobilité d’un plan d’affaires.

Un calcul serré de la rentabilité

Pour chaque produit que je tente de mettre en marché, j’évalue la rentabilité possible. Selon le nombre d’intermédiaires qu’il peut y avoir pour les différents canaux de distribution, la rentabilité peut varier.

Ensuite seulement je poursuis les autres étapes, cela économise beaucoup de temps.

La normalisation et la conformité, un passage obligé

Pour vendre des produits dans certains marchés, il est primordial dans la majorité des cas de s’informer sur les normes nécessaires pour certains produits.

Au Québec, le Centre de Recherche Industriel du Québec (CRIQ) est l’organisme qui est le plus apte pour vous aider dans vos démarches. Il y a parfois de l’aide financière pour établir un bilan normatif international. Cette aide provient du CNRC-PARI et vous devez entrer en contact avec un de ses conseillers pour vous en prévaloir.

Travail, Travail, Travail!

Si vous n’aviez pas deviné, le fait d’être entrepreneur ne veut pas dire que vous serez en vacances. Si vous n’êtes pas déjà une personne qui aime les longues heures, si vous n’avez pas une passion hors du commun pour votre projet, vous n’aurez pas de plaisir dans cette aventure.

Tout le monde peut tenter de devenir entrepreneur, il n’est pas nécessaire d’être riche avant de le devenir!

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :