Accueil > Plat principal, Recettes > Bœuf aux légumes au four

Bœuf aux légumes au four


Recette simple et savoureuse, vous serez envoutés par les parfums dégagés lors de la cuisson. Vous aurez des souvenirs de chez votre mère ou votre grand-mère lors de repas chaleureux pris en famille.

Vous n’avez pas beaucoup de temps pour cuisiner? Vous n’êtes pas très familiers avec le genre de recette que je mets en ligne en temps normal? Cette recette est idéale pour vous. La simplicité de cette recette est désarmante, en général, elle est plus simple qu’une salade.

C’est un ami, Guy Bonneau, de Roberval, avec qui j’étais animateur scout éclaireur dans les années 1998-2001, qui m’a montré cette recette. J’ai une photo de moi et lui en pleine formation pour un camp d’hiver. Elle est présentement dans une exposition scoute à Roberval dans le cadre d’un anniversaire du 8e groupe scout, ce qui m’empêche de vous la présenter en ce moment. Il m’a probablement parlé de cette recette lors d’un de ces camps d’hiver.

Incidemment, dans la deuxième formation en camps d’hiver, celui sous tente prospecteur avec un poêle à bois, nous avions dégusté une très bonne fondue en groupe. Nous avons aussi cuisiné de la banique (un pain amérindien) et d’autres bonnes choses très réconfortantes.

La lenteur de la cuisson de ce plat est primordiale. Les différentes parties du bœuf ne doivent pas être cuites selon les mêmes méthodes si l’on désire une viande tendre et savoureuse. Le rôti de palette utilisé ici doit cuire lentement afin que les différents gras fondent lentement au lieu de se figer. En fondant, les saveurs de la viande se développent, ce qui embaume la maison d’un doux parfum. J’utilise la même technique dans la cuisson du poulet, avec des résultats délectables.

Les ingrédients

1 Rôti de palette préalablement congelé (je n’ai jamais essayé sans le congeler)
Légumes au goût :
Carottes;
Pommes de terre;
Choux;
Navet;
2 oignons;
1 sachet de soupe à l’oignon ou du bouillon de bœuf en poudre ou liquide;

La préparation

Déposez le rôti de palette congelé dans un plat allant au four relativement assez grand pour accueillir tous vos légumes, muni d’un couvercle.

Coupez l’oignon en rondelle et déposez-les sur le dessus du rôti.

Ajoutez le sachet de soupe à l’oignon en le dispersant. Vous pouvez mettre un peu de bouillon de bœuf en lieu et place de cette soupe à l’oignon.

Versez entre 250 et 350 ml d’eau (à l’œil, un verre d’eau).

Ajoutez les légumes préparés selon votre goût. Vous pouvez conserver la pelure brossée des carottes et des pommes de terre pour le goût.

Couvrez et mettez au four à 265oF pour une cuisson de 6-7 heures. Il est possible que ce soit prêt avant, je n’ai jamais vraiment essayé.

Si vous voulez ajouter des fèves vertes, du céleri ou du maïs, vous pouvez le faire dans la dernière demi-heure de cuisson.

Remarquez que vous pouvez détacher avec facilité les fibres de la viande avec une fourchette quand la cuisson est à point. Vous pouvez couvrir le plat d’un papier d’aluminium pour fermer le plat plus hermétiquement.

La santé

Si on laisse la pelure des carottes et des pommes de terre, ce plat est très bon pour la santé. Selon vos goûts, vous pouvez ajouter des courges, du chou, des panais, ou d’autres légumes racines.

Manger des légumes contribue à améliorer les défenses corporelles contre différentes maladies et de nombreux cancers. Plus vous mangez une variété importante de légumes, plus vous aidez votre organisme dans ces combats quotidiens contre le cancer.

Aux États-Unis, un médecin donne des prescriptions de fruits et légumes à des familles afin de réduire leur taux d’obésité et de maladies reliées. Pour seulement 1$par jour par membre d’une famille,  ils ont déjà obtenu certains résultats.

Finalement, le cancer ne se bat pas en sprint final lorsque l’on est diagnostiqué, mais dans un marathon tout au long de sa vie en mangeant sainement de bons légumes. C’est un peu moins spectaculaire que de trouver des millions pour la recherche ou le traitement, mais tellement plus savoureux.

Variante

Cette recette est très proche du goulash hongrois traditionnel. Vous pouvez certainement ajouter une boîte de tomate en conserves, du paprika, du poivre de Cayenne et du piment de Chili au goût. Ces ajouts ne feront qu’ajouter à la quantité de bons éléments pour combattre le cancer.

  1. Pas encore de commentaire.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 2  956 followers

%d bloggers like this: