Accueil > Blogues et affaires, web 2.0 > WordPress Multilingue avec WPML et un thème multilingue, un succès!

WordPress Multilingue avec WPML et un thème multilingue, un succès!


Pour mon entreprise en démarrage, j’avais besoin d’un site multilingue.  Au départ pour l’anglais et le français, mais pouvant accepter d’autres langues lors du développement de l’entreprise.  Plusieurs évaluations et contraintes m’ont fait découvrir le module d’extension (plugin) WPML.  Voici donc le récit de cette découverte et mes premières impressions d’utilisation.

Depuis quelques mois, j’ai conçu plusieurs sites web en utilisant le moteur WordPress.  Les principales raisons pour cela sont les suivantes :

Sélection de page avec WPML, le + signifie qu'il y a une page à traduire

Sélection de page avec WPML, le + signifie qu'il y a une page à traduire

  • Facilité d’implémentation;
  • Robustesse et simplicité du code utilisé;
  • Gestion relativement simple des modules d’extension;
  • Séparation évidente de l’interface d’administration et du site web;
  • 200 millions de sites web créés avec ce moteur, donc une solide communauté de développeurs;
  • Une documentation vraiment complète et simple à utiliser;
  • Un penchant marqué vers l’ergonomie autant pour l’utilisateur que le programmeur.

Bref, j’aime bien WordPress parce que mon travail n’est pas de créer des sites web, même si j’ai une liste d’attente pour certains projets d’amis.

Au départ, la documentation disponible pour WordPress multilingue laissait transparaître des problèmes importants pour la traduction en utilisant les différents modules d’extension disponibles.

J’ai donc analysé d’autres solutions de CMS,  Drupal, Joomla! et Typo3. J’avais touché un peu à Drupal il y a 2 ans et je n’avais pas vraiment aimé la complexité du système.  On peut réellement faire des sites web très complexes avec Drupal mais c’est un peu trop lourd pour un site relativement simple. Le système Joomla! est relativement simple, mais il est un peu figé dans son architecture.

Une consultation de certains comparatifs de CMS, basé sur le système Typo3 et l’influence d’une amie spécialiste en Typo3 (Avec Style) m’a réellement fait penché vers un test de Typo3.  J’ai donc téléchargé la nouvelle version 4.4 avec l’ensemble d’introduction.  Méthodique, j’ouvre le fichier README.TXT et INSTALL.TXT afin d’en savoir un peu plus sur les instructions d’installation.

Première impression : Yeurk!

J’ai vu tout de suite que Typo3 était un système assez complexe qui demandait plus que le téléchargement simple de WordPress.  Ne vous méprenez pas, Typo3 est certainement solide dans son implémentation. Mon amie Émilie Beaulieu d’Avec Style m’a indiqué que l’utilisation de cette version est certainement plus simple que les versions précédentes.  Par contre, elle m’indique également que la courbe d’apprentissage est assez abrupte.  C’est certainement un bon investissement quand notre travail c’est la conception de sites web.

Finalement, comme je ne veux pas développer des services de création de sites web, exit les solutions complexes Drupal, Joomla! et Typo3. Retour à la solution WordPress.

Mon système de fonctionnement étant teinté de Web 2.0, certains de mes amis ont pu suivre mes essais et certains m’ont suggéré certaines pistes. Cindy Rivard m’a suggéré de lire le site web de Diane Bourque qui a longuement maintenu un blogue multilingue avec WordPress comme indiqué dans cet article du mois de juillet 2010 : Les options pour un site bilingue ou multilingue WordPress.

Elle indiquait la difficulté de poursuivre la présentation de la version anglaise de son blogue parce que l’extension qTranslate n’était plus disponible pour la dernière version de WordPress.  Elle a donc procédé à l’installation de deux blogues séparés avec WordPress.

Cette solution me semblait un peu artisanale et elle-même faisait appel à la communauté pour qu’une extension multilingue soit développée pour WordPress.

En poursuivant mes recherches de module d’extension multilingue, j’ai rapidement trouvé WPML, un module d’extension très complet pour la transformation de WordPress en CMS multilingue.

Utilisation de WPML et premières impressions

WPML fonctionne avec les mêmes spécifications de base que WordPress.

WordPress 2.8 et plus
PHP 5.2.4 et plus avec une limite de mémoire de 96Mb
MySQL 5.0.5 et plus.

L’interface permet de gérer de nombreuses langues, ce qui en fait un outil très solide pour les sites multilingues. Les boîtes de dialogue pour les langues sont disponibles dans les sections pages, catégories, étiquettes et articles.

Lorsque vous avez terminé un article dans une langue, vous pouvez cliquer directement sur l’option de traduction de votre choix.  Traduire vous-même vous ouvre un nouvel article qui sera relié à l’article créé dans la langue précédente. Tous les liens sont gérés automatiquement. La seconde option est de faire appel à un service de traduction offert par Icanlocalize, l’entreprise qui supporte le projet WPML.

Boite de dialogie de traduction WPML dans WordPress

Boite de dialogie de traduction WPML dans WordPress

Pour ma part, je traduis moi-même mes pages pour l’instant.  Il est aussi possible d’utiliser un service de traduction automatisé, mais une vraie traduction n’est certainement pas possible automatiquement.

Traduction de thèmes

La méthode la plus simple est d’utiliser un thème déjà adapté pour le multilingue.  Il a fort à parier que de plus en plus de thèmes multilingues seront disponibles dans l’avenir pour WordPress. Il est à remarquer que les thèmes multilingues sont en général mieux codés et beaucoup plus complets.

J’utilise présentement le thème Eos de SRS Solution, qui est très fonctionnel et joli à la fois.  Comme pour n’importe quel thème, vous pouvez l’adapter à vos besoins, ce que je vous conseille de faire.

La méthode plus complexe est de réaliser vous-même l’adaptation multilingue de votre thème déjà utilisé.  Il y a une option intégrée à WPML qui se fait à partir de votre thème. L’autre option est de créer votre propre ficher .mo pour l’adaptation. Je vous conseille la lecture de la section localisation de thèmes de WPML (en anglais) pour être en mesure de bien l’effectuer.

Traduction de modules d’extension et autres chaînes de texte

Les autres widgets et modules d’extension que vous avez d’installés peuvent également être traduit en utilisant l’option appropriée dans le panneau d’administration. Il me reste à vérifier pour les différents autres plug-ins pour voir comment le tout fonctionne.

La liste des options avancées avec WPML

La liste des options avancées avec WPML

En conclusion

Pour l’instant mon site web d’entreprise est encore en création et je ne peux pas indiquer toutes les problématiques que je vais rencontrer.  Par contre, je suis en mesure de dire que je suis vraiment impressionné par la facilité d’utilisation de WPML et de son intégration très réussie avec WordPress.

Le site web devrait être prêt d’ici quelques jours.

Quels ont étés vos tentatives d’adaptation linguistique avec WordPress?

About these ads
  1. 19 octobre 2010 à 6 h 05 min

    Bonjour,
    Je partage votre point de vue, étant moi même utilisateur du système wpml pour le blog multilingue de notre entreprise openvalley . Un peu compliqué à mettre en place, car le site de wpml n’est pas toujours très didactique, wpml s’avère être un système très efficace. J’ai particulièrement apprécié la possibilité d’avoir un contenu unique / langue (un post, s’il n’est pas traduit, n’apparaitra pas dans la version de la langue correspondante). Cela donne une grande flexibilité.

  2. Elliot
    16 janvier 2011 à 15 h 01 min

    Allô
    Je suis anglo à Montréal entraîne de développer une site bilingue et je pense que je vais essayer WMPL aussi. Est-ce que vous connaissez des sites bilingues utilisant ce plugin qui fonctionnent bien actuellement. J’aimerais bien aller voir.

    Merçi

    Elliot

    • 16 janvier 2011 à 15 h 12 min

      Je viens tout juste d’en terminer un avec WPML.

      Il y a une petite difficulté avec les options de l’album photo mais tout le reste est bilingue et très fonctionnel. Très simple à construire en réalité.

      http://www.festivaldhiverderoberval.com

      Pour le festival d’hiver, j’ai utilisé le thème Twenty que j’ai modifié quelque peu. Je vais faire un autre article dans quelques jours avec cet exemple.

      J’en prépare un autre qui sera en ligne d’ici quelques semaines, encore une fois avec WPML.

      Bonne journée,

      Pascal

      • Elliot
        18 janvier 2011 à 16 h 00 min

        Hi Pascal,

        Thanks for being the pioneer with WPML:)

        I’ll be putting up a WPML site soon in English and French and my written French is not good enough to publish without it being edited.

        I’m wondering if you’d be interested in doing an exchange with me. I could polish up your English texts and you could fix my French ones.
        Anyway if you’re interested in doing a translation exchange email me and we’ll talk about the details.
        Thanks
        Elliot

      • 18 janvier 2011 à 16 h 44 min

        Hi Elliot,

        Well, I didn’t knew I was kind of a pioneer with WPML :)

        I’m always wondering if it would be a good idea to put up a bilingual blog. Most of my knowledge I got was from english, so I dont have too much trouble there.

        Maybe I will put my unseller.com domain directly for my blog. That will probably show me how much more visitors I could get in english.

        Thanks for the help, I will let you kwow sometimes.

        Thanks

        Pascal

  3. Elliot
    18 janvier 2011 à 16 h 51 min

    Hi Pascal,
    It occurred to me that it would be a good exchange after I looked at the Roberval site which I guess was translated by someone at ICanLocalize. There were several problems with the translation and that’s what prompted me to suggest the exchange. Anyway I’m glad to hear, that unlike myself you are comfortable in both written languages.
    Bye
    Elliot

  4. 29 novembre 2011 à 4 h 48 min

    M’étant plutôt tournée vers Bilingual Linker car c’est gratuit (ça compte beaucoup) je ne me suis pas trop intéresser à wpml mais votre article m’a donner envie d’essayer. ;) , je reviens pour un compte rendu.

  5. 24 janvier 2013 à 16 h 20 min

    Bonjour et merci pour cet article.
    J’ai un problème que beaucoup rencontre (j’ai passé la journée à chercher des réponses sans succès), c’est que l’ensemble avec WPML fonctionnennt bien mais la page d’accueil de mon site en anglais fait un lien vers elle même en français. Donc j’ai deux pages avec la même URL. Impossible à résoudre…

    • 24 janvier 2013 à 17 h 46 min

      Un des sites web dont je donne un coup de main bénévole utilise WordPress et WPML. Les versions de WordPress ou WPML ne sont pas à jour, mais cela fonctionne quand même. J’utilise WPML 2.0.4 et une version 3.1 de WordPress. Donc il est possible que ce que j’indique ne s’applique pas aux versions actuelles. Je ne dispose pas suffisamment de temps pour pouvoir installer une version à jour des ces deux élément pour faire les tests appropriés.

      Voici le site web : http://www.festivaldhiverderoberval.com/

      Cependant, dans le panneau de configuration, dans les menus de gauche, section WPML, voir la sous-section langue.

      J’ai sélectionné « langue différentes dans les répertoires » comme vous pourrez voir dans le lien plus haut.

      Disons que dès que tu aura créé des pages en anglais pour toutes les pages que tu a fait en français et des articles en anglais pour les articles qui sont déjà en français, les 2 options devraient mener vers des versions différentes, cela se fait pas mal automatiquement.

      Au plaisir,

      Pascal Gagnon

  6. 16 octobre 2013 à 17 h 00 min

    Article très intéressant et très instructif. Merci beaucoup !

  7. 15 novembre 2013 à 17 h 04 min

    WMPL est complexe à paramétrer… mais en regard il est très puissant. La gestion des menus, des textes « hors cadre » ou dans les Widgets, tout ceci est possible sans trop de prise de tête. Le paramétrage reste délicat vu le nombre d’options de gestion du contenu multiligue, des choix de détection de langue, et tout ce qui tourne autour du rewriting.

    Par contre je le couple avec l’excellent SEO by Yoast qui supporte WPML et procure un très bon suivi pour le référencement naturel.

  8. 18 février 2014 à 7 h 36 min

    Bonjour! Si vous êtes intéressés de traduire un theme WP, je vous recommande chaleureusement https://poeditor.com/ Vous pouvez télécharger un module WordPress ici https://wordpress.org/extend/plugins/poeditor/

  1. 3 août 2011 à 15 h 30 min
  2. 3 août 2011 à 16 h 39 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 3 113 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :